Passe sanitaire : intégration du rappel vaccinal

A compter du 15 décembre 2021, les personnes âgées de + de 65 ans et celles vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir fait leur rappel vaccinal pour que leur passe sanitaire reste valide.

Quand effectuer ce rappel vaccinal ? Il faut prendre rendez-vous sans tarder.

Le rappel doit être administré le plus rapidement possible à partir de 6 mois, après la dernière injection ou de 4 semaines pour le vaccin Janssen. En l’absence de ce rappel, le passe sanitaire sera considéré comme incomplet pour les personnes âgées de + de 65 ans et celles vaccinées avec le vaccin Janssen. Plus précisément, il sera incomplet si le rappel n’a pas été fait dans les 4 semaines suivant les dates limites précitées.

Où effectuer son rappel vaccinal ?

  • soit auprès du médecin traitant ou du pharmacien qui disposent désormais des mêmes vaccins que les centres de vaccination.
  • Ensuite dans les centres de vaccination du département (Dinan, Guingamp, Lamballe, Loudéac, Paimpol, Pleumeur-Bodou et Ploufragan). A compter du 15 novembre, les centres de vaccination sont de nouveau accessibles uniquement sur rendez-vous, à prendre au préalable, au moyen de la plate-forme de réservation en ligne Keldoc (www.keldoc.fr) ou par téléphone au 02 57 18 00 60.

Les créneaux d’ouverture des centres de vaccination sont désormais élargis à 3.5 jours par semaine.

Considérant l’évolution défavorable de la situation sanitaire, le Préfet des Côtes d’Armor a décidé par arrêté de prolonger les obligations relatives au port du masque actuellement en vigueur. Ainsi à ce stade et jusqu’au 31 décembre inclus, le port du masque demeure obligatoire en extérieur dans le département des Côtes d’Armor, pour tout piéton âgé de + de 11 ans, dans les situations suivantes : sur les marchés, aux jours et heures d’ouverture au public, sur les brocantes, ventes au déballage (lorsque le passe sanitaire ne peut être mis en œuvre), dans les files d’attentes, aux abords extérieurs des établissements scolaires et de tous les lieux d’accueil collectifs de mineurs, aux abords des gares et lors de tout rassemblement revendicatif, culturel, sportif, festif (tels que marchés de Noël, fêtes foraines, foires, spectacles de rue, feux d’artifice, …) organisé sur la voie publique, dans un lieu ouvert au public, dès lors que le passe sanitaire n’est pas imposé.