Interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires

Interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires dans les cimetières et terrains de sport, à compter de 2022 et 2025

La loi dite « Labbé » interdit l’usage de produits phytopharmaceutiques, à l’exception des produits de biocontrôle, utilisables en agriculture biologique et à faible risque, depuis le 1er janvier 2017 pour l’entretien des espaces verts, promenades, forêts et voiries accessibles et/ou ouverts au public. Cette interdiction s’est étendue aux jardins particuliers le 1er janvier 2019.

Aujourd’hui, l’arrêté du 15 janvier 2021 viens ajouter de nouveaux espaces dans lesquelles l’utilisation de ces produits est interdite à compter du 1er janvier 2022. Cela concerne notamment les cimetières et columbariums où l’usage de produits phytosanitaires de synthèse était jusque-là toléré.

Cette interdiction concerne également les équipements sportifs. Les terrains de sports accessibles et/ou ouverts au public étaient déjà concernés par une interdiction de traitement. Pour le cas particulier des terrains de grands jeux (football, rugby, …), les pistes d’hippodromes, les terrains de tennis sur gazon dont l’aspect est réglementé, maîtrisé et réservé aux utilisateurs ainsi que les golfs, greens et fairways, l’interdiction prendra effet au 1er janvier 2025.