Environnement / Ecologie

      Assainissement

Dans un souci de santé publique et afin de veiller à la protection de la qualité de notre environnement, les eaux usées domestiques doivent impérativement être traitées avant de rejoindre le milieu naturel. Deux types d’assainissement sont à considérer :

 -          L’assainissement collectif :

 Via un réseau public de collecte, les eaux usées issues du domaine privé sont collectées et envoyées vers des stations d’épuration pour traitement.

Le réseau de collecte de Laurenan s’étend sur     kilomètres. Il est de type séparatif, c’est-à-dire qu’il collecte uniquement les eaux usées. Les eaux pluviales, quant à elles, sont dirigées au moyen d’un réseau dédié, de plus gros diamètre, vers le milieu naturel.

Le réseau de collecte couvre essentiellement la zone d’urbanisme dense, c’est-à-dire le centre bourg

Les eaux usées collectées sont transportées par gravité et par refoulement. Laurenan dispose de 2 postes de relevage qui renvoient, par pompage, les eaux vers la station d’épuration.

 -          L’assainissement non collectif :

 L’assainissement non collectif désigne tout système de traitement des eaux usées ne comportant aucune connexion avec un réseau public d’assainissement. Un tel assainissement peut être mis en place au niveau d’une maison ou d’un lotissement voire d’un hameau par un ou plusieurs propriétaires privés. La filière comprend généralement une fosse toutes eaux et un réseau d’épandage dans le sol. La fosse toutes eaux sert à retenir les flottants et les boues (prétraitement) afin de ne pas boucher les tuyaux d’épandage installés en aval. Les eaux usées conduites et dispersées dans le sol, peuvent ainsi être épurées par les bactéries qui y sont présentes naturellement.

L’assainissement non collectif est un mode d’épuration à part entière, restituant une eau de bonne qualité à condition que l’entretien soit effectué régulièrement.

Les propriétaires et les usagers sont responsables du fonctionnement de leur installation individuelle, dès la conception du projet. C’est pourquoi il est important que l’installation soit bien conçue, dimensionnée à la capacité d’accueil des locaux (et non au nombre d’occupants) et adaptée aux caractéristiques du terrain.

La loi sur l’eau de 1992 a rendu obligatoire le contrôle des assainissements non collectifs, neufs ou existants, par la commune. Ainsi le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) a été créé en 2006.

 Eau

L’Agence Régionale de Santé de Bretagne participe aux actions de reconquête de la qualité de l’eau, à la protection des ressources et cherche à promouvoir toute action permettant d’améliorer la sécurité sanitaire des eaux d’alimentation au travers du Plan Régional santé-environnement.

Ce bilan eau est accessible sur le site internet de l’ARS Bretagne (www.ars.bretagne.sante.fr) et sa publication s’insère dans la démarche globale d’information de l’usager qui comprend également l’affichage des résultats d’analyse en mairie, leur accès par commune sur le site (www.eaupotable.gouv.fr) et la fiche d’information jointe annuellement à la facture d’eau.

Comments are closed.